“The Expendables 3” : ce que l’on sait (ou pas) du futur film

A l’occasion de l’arrivée probable ou possible de Mel Gibson dans “The Expendables 3”, un petit état des lieux de ce projet tant attendu s’impose.

La tendance

En mars 2012, soit 5 mois avant la sortie salles de The Expendables 2, l’ancien lutteur Randy Couture, qui interprète l’expert en démolitions Toll Road dans les deux premiers volets, annonçait à la chaîne brésilienne BJJ Addict qu’un Expendables 3 était déjà dans les cartons. Impossible encore à ce jour de connaître le pitch du film, mais Stallone, très actif sur Twitter, a fait savoir qu’il souhaitait donner un coup de jeune à la franchise en intégrant au casting quelques acteurs “âgés de 22 à 27 ans” et faire la part belle aux scènes de comédie. Mais les amateurs d’action ne seraient pas en reste, puisque le même Stallone, grand fan de The Raid et de ses combats version silat, compte bien s’en servir comme source d’inspiration, voire même de faire appel à certains comédiens indonésiens du film pour concurrencer l’original.

 

Les nouveaux venus

Premiers noms à s’être imposés parmi les nouvelles recrues : Nicolas Cage et Wesley Snipes. Il était même question qu’ils viennent grossir les rangs de nos mercenaires gros bras dans les deux premiers volets. Mais pour des questions de planning – pour le premier – et de prison – pour le second condamné à une peine de trois ans pour fraude fiscale – cela s’était avéré impossible. Pour l’anecdote, l’acteur de Blade avait été pressenti pour interpréter le personnage de Hale Caesar, finalement attribué à Terry Crews.

 

Troisième casse-cou à entrer en scène : Jackie Chan ! En décembre dernier, le comédien cascadeur en promotion en Malaisie pour son long métrage CZ12 ne cachait pas son enthousiasme à l’idée de jouer dans Expendables 3, mais à condition toutefois que le rôle qui lui soit confié ne soit pas trop mineur. Stallone semble l’avoir entendu de cette oreille. Le retour de Mickey Rourke, absent du second volet, serait par ailleurs en voie d’officialisation. Et pour la touche féminine, on pourrait compter, non pas sur Gina Carano, comme certains auraient pu l’imaginer, mais sur Milla Jovovich, qui s’est forgée une réputation de badass girl en flinguant du zombie à tout va dans la franchise Resident Evil.

 

Enfin, cerise sur le gâteau, Stallone serait peut-être parvenu à convaincre Mel Gibson, initialement pressenti à la réalisation, de faire partie, en tant qu’acteur, de cette aventure dopée à la testostérone, voire aux stéroïdes. L’acteur de Mad Max et L’Arme fatale pourrait ainsi succéder à Eric Roberts (dans le 1er opus) et à Jean-Claude Van Damme (dans le 2ème) dans le rôle du grand méchant de service. Une annonce à prendre avec de grosses pincettes, mais qui correspondrait en toute logique au tournant “série B” (Kill the Gringo, Machete Kills) que semble prendre la carrière de celui que l’on sait persona non grata à Hollywood depuis les révélations faites sur son comportement violent.

 

Les grands absents

Beaucoup s’enthousiasmaient à l’idée de voir le sexagénaire et ventripotent Steven Seagal en découdre avec nos autres stars, parfois déchues, du film d’action. Eh bien, malheureusement, malgré les sollicitations répétées de Stallone, il n’en sera rien, car celui que l’on connaît pour être en froid avec Avi Lerner, producteur de cette saga musclée, a préféré répondre absent. Chuck Norris, THE guest-star de Expendables 2, ne réitérera pas non plus l’expérience. Quant aux prestigieux vétérans Harrison Ford et Clint Eastwood, Lionsgate a rapidement dû faire une croix sur leur participation. En septembre 2012, l’ancien Maître de guerre, alors en pleine tournée promotionnelle pour Une nouvelle chance, avait même déclaré sur le ton de la boutade qu’il était “probablement plus apte à réaliser quelque chose”, voire même de “réaliser Expendables 3“.

Derrière la caméra

Content de se satisfaire des postes d’acteur et de scénariste sur Expendables 2, Sylvester Stallone a très vite fait savoir qu’il ne rempilerait pas à la réalisation. Les noms de John Woo et de Mel Gibson, pour qui l’acteur de Rocky et de Rambo n’a jamais caché son admiration, n’ont pas tardé à circuler sur la toile. Et c’est finalement un inconnu, Patrick Hughes, metteur en scène d’un honorable direct-to-dvd, Red Hill, mélange de thriller, de western et d’action, qui s’est vu confier les commandes de cette grosse machine.

 

A noter dans les agendas

Tournage prévu à l’automne 2013.

Premières images aux alentours du printemps 2014.

Sortie vraisemblablement en août 2014.

 

G.M.

 

Voir notre dossier “Qui pour “Expendables 3″ ?”

 

La bande-annonce de « Expendables 2 : unité spéciale »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *