PHOTOS – Nicola Sirkis, leader d’Indochine relativise son succès : « Je suis adulé entre 20h45 et 23h »

Ce 16 novembre, à partir de 21h, TMC diffuse en direct le concert qu’Indochine donne à l’AccorHotels Arena de Paris. L’occasion pour les téléspectateurs de constater ce lien unique que le groupe a tissé avec son public. L’ego en place, son charismatique leader, Nicola Sirkis, relativise son succès avec humour.

Peut-être plus que pour n’importe quel autre artiste ou groupe, la communion entre Indochine et son public en concert est totale. Même les plus réticents, les grincheux traînant les pieds pour assister à un show de Nicola Sirkis et de sa bande, en ressortent conquis.

Depuis 1981, album après album, concert après concert, le groupe a tissé un lien particulier avec son public. Un public composé des fidèles, ceux qui n’ont jamais lâché Indochine même lorsque le groupe était au creux de la vague dans les années 90, et de nouveaux fans, acquis grâce à leurs renaissances musicales.

Chaque spectacle est l’occasion pour cette foule de chanter à l’unisson et de célébrer Nicola Sirkis qui sait communier avec ses adorateurs. Lorsque Gala lui avait demandé ce que cette idolâtrie lui inspirait, en avril dernier, le chanteur, parfois raillé sur les réseaux sociaux, avait répondu avec humilité: « Je ne me rends pas compte car dans la vie de tous les jours, je suis solitaire.» Et de s’en sortir avec l’une de ces pirouettes dont il a le secret : « Je suis adulé entre 20h45 et 23h, un peu après devant les hôtels, mais sinon je ne suis pas un gourou devant des adeptes et ça me va très bien ».

A 59 ans et près de 40 ans de carrière, Nicola Sirkis a fait le tour de son ego. « Je ne sors pas, je ne vais pas au contact, je n’ai pas une cour autour de moi, j’essaye de vivre sainement par rapport à tout ça, sinon il y a de quoi péter les plombs », analysait-il. Plutôt que de se laisser grisé par les applaudissements et son nom hurlé à l’envi,le leader d’Indochine s’impose des challenges : « Je vais plutôt chercher les gens qui ne m’aiment pas, ça rend plus humble. » Un défi encore plus grand ce soir puisqu’en plus des 18000 personnes rassemblées à l’AccorHotels Arena, Indochine s’adressera à plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs. Phénoménal.

Crédits photos : Ingrid Mareski

Click Here: Spain Football Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *