Laura Smet: elle réalise ce week-end le rêve de son père

Ce week-end, Laura Smet passe derrière la caméra. Dans son premier court-métrage en tant que réalisatrice, la fille de Johnny Hallyday fait tourner sa mère, Nathalie Baye et l’acteur Fabien Ducommun.

En septembre dernier, la comédienne était en pleine préparation de son projet à Pornichet. Au journal Ouest France, en septembre dernier, elle annonçait prévoir le tournage de son premier court métrage en tant que réalisatrice début décembre : “Ma mère va jouer dedans : ça devient une histoire de famille et de travail ! Je ne jouerai pas dedans. C’est une histoire de mère et de fils, tirée d’une histoire vraie.”

Malheureusement, le 5 décembre, Johnny Hallyday, son père, mourrait des suites d’un cancer des poumons contre lequel il se battait depuis des mois. Son projet avait donc été ajourné.

Click Here: Cheap Golf Drivers

Toujours au journal Ouest France, elle expliquait ainsi son envie de passer derrière la caméra : “J’ai réalisé un clip de The Avener, To let myself go, avec le fils de Raphael et j’ai tellement aimé les cadres. La lumière me fascine. Ma référence, c’est Sofia Coppola, et son film Somewhere, un des moins connus mais qui m’a le plus touché.”

Sur le réseau social Instagram, elle publiait ce vendredi soir un montage des photos de ses deux acteurs principaux, Nathalie Baye et Fabien Ducommun et où elle exprimait toute son impatience de réaliser son premier film : “J-1 ! Tellement émue, fière, traceuse mais si heureuse de cette aventure”. Samedi matin avant 10h, sur le même réseau social la comédienne devenue réalisatrice annonçait le commencement de son tournage avec une courte vidéo. Le moment aurait sans doute suscité la fierté de son père, très attaché au cinéma.

Capture Instagram

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *