Emmanuel Macron accusé d’être sexiste: « Les femmes, il préfère les avoir en photo qu’aux affaires »

Le président de la République serait-il sexiste ? Accusé de ne pas respecter ses promesses électorales en faveur de la parité, Emmanuel Macron pourrait bien avoir des comptes à rendre aux féministes.

« Les femmes, Macron préfère les avoir en photo qu’aux affaires ». Au moins le site Slate est clair : les promesses électorales d’Emmanuel Macron concernant les femmes et son propre féminisme seraient loin, très loin d’être tenues. « Une grosse arnaque », peut-on même lire dans cet article signé Nadia Daam, journaliste à Slate et Arte, aussi connue pour avoir participé en temps que chroniqueuse à l’émission Les Maternelles.

Pour étayer son propos, la journaliste fait la liste des promesses non tenues par l’époux de Brigitte Macron : « Il souhaitait (plutôt) avoir une femme comme premier ministre. Il s’était engagé à faire en sorte que sa commission d’investiture présente 50% de femmes aux législatives. Il avait promis un ministère «plein et entier sur les Droits des Femmes». Il avait promis un gouvernement où les femmes auraient plusieurs ministères régaliens. Il avait promis de se battre pour une parité à l’Assemblée nationale. Soyons clairs, PAS UNE SEULE de ses promesses n’a été intégralement tenue, et la dernière reculade a définitivement sonné le tocsin de nos espérances. Les hommes sont partout, les femmes sont là au pire pour faire moderne sur la photo. » Si Nadia Daam concède qu’Emmanuel Macron n’est pas responsable des votes, elle pointe du doigt qu’il n’a tout de même pas imposé à La République en Marche une parité, ou proposé qu’une femme se présente pour présider l’Assemblée Nationale.

Click Here: kanken kids cheap

Alors qu’Emmanuel Macron semblait avoir fait un pas dans la bonne direction en nommant un gouvernement paritaire (même si les portefeuilles les plus importants étaient réservés aux hommes, à l’exception de la Défense), il lui reste encore beaucoup à faire pour offrir aux femmes la place qu’elles méritent dans la vie politique française.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *