Emmanuel et Brigitte Macron : ce que révèlent leurs photos main dans la main

Avant son interview télévisée diffusée sur BFM TV du 15 avril 2018, le président Macron a descendu les marches du Trocadéro aux côtés de son épouse. Main dans la main, unis face à l’adversité, cette image casse les codes. Analyse.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte se tiennent main dans la main, en ce 15 avril 2018. Le président s’apprête à arriver au théâtre national du Chaillot, où il sera interviewé en direct pour la télévision par Edwy Plenel, de Mediapart, et Jean-Jacques Bourdin, de BFM TV-RMC. Nos confrères de L’Obs ont analysé cette photographie du couple qui descend les marches du Trocadéro, avec des experts sémiologues et synergologues. Selon eux, elle casse les représentations genrées des couples que nous avons l’habitude de voir.

Le couple apparait souvent uni, main dans la main. Selon Elodie Mielczareck, sémiologue et spécialiste en communication politique, “au-delà de la force de l’image du couple se tenant la main et parcourant le même chemin ensemble, ce qui interpelle sur cette photo est la place des corps dans l’espace”. Emmanuel Macron se situe à droite et Brigitte Macron à gauche. Voilà son constat, après une recherche sur Google Images. “Dans 60% des cas (15 photos sur 25), c’est Brigitte Macron qui se tient à la droite de son mari”. Et ce n’est pas anodin. Selon l’experte, “le plus souvent, les hommes se positionnent à la droite des femmes. Un héritage culturel lié à la dimension de contrôle et de protection que notre société a construit dans l’imaginaire masculin”. Le couple présidentiel serait-il un couple moderne ? Plus que celui de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni à l’époque, à en croire par cette même analyse, “où dans 68% des cas (17 photos sur 25), c’est Nicolas Sarkozy qui se tient à la droite de Carla Bruni”.

Stephen Bunard ajoute son grain de sel à cette théorie, affirmant qu’ “en général le dominant se place à droite”. Eve Herrscher, directrice à l’Institut européen de synergologie, démontre quant à elle la contrariété du président sur cette photo, lui qui est d’habitude si souriant aux côtés de son épouse. En cause, “la glabelle (située entre les deux sourcils, ndlr) et son sourcil gauche qui est en accent circonflexe, ce qui est un signe négatif” analyse-t-elle.

Crédits photos : Blondet Eliot/ABACA

Click Here: State of Origin Jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *